Ne relachez pas vos efforts SVP ! Passez chez BD-vox ... Un vote par jour !

ICI

Et puis ICI, une interview de votre serviteur (c'est l'arroseur arrosé !)

Comic Booster 1

lundi 31 mai 2010

Humour

Et voilà une série traitant de la santé avec humour ...Nico - Contern 2009 - La horde T.5
Philippe Bercovici - Cora Foetz 2009
Les femmes en blanc

samedi 29 mai 2010

Pin-ups

A découvrir, ce soir, deux charmantes jeunes filles, peu vêtues ...
Richard Di Martino
Charleville-Mézières 2009 -
Livre d'Or
Gilson mis en couleurs par Dusklight
Dolhain-Limbourg 2010 - Venus dream

jeudi 27 mai 2010

Cécile Brosseau - Cédille

Aujourd'hui, voici l'interview, pleine de fraîcheur, de Cécile Brosseau, une rêveuse, qui n'a pas quitté le monde de l'enfance. Elle s'y sent si bien, si à l'aise et elle nous en rapporte de si belles choses, qu'il serait dommage qu'elle grandisse ...

Cécile, très fière de son album !

Q - Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Me présenter ! Je dirai, que je suis une personne libre, bien entourée, complètement absorbée dans le dessin, et que cela me donne la formidable excuse de pouvoir me promener et observer tout ce qui m'entoure sans avoir peur qu'on me prenne pour une personne distraite et rêveuse. [NDLR : Cécile est née en 1975 à Saint-Nazaire]

Q -Comment t’es venu l’idée de faire de la BD ?

Lorsque j'étais à l'école primaire, déjà je dessinais dans les marges, des trucs époustouflants, je dessinais à la maison, comme tous les enfants, je n'avais pas de talent particulier, je ne lisais même pas de BD, à part, de temps en temps, un vieux Tintin qui me tombait sous la main, ou un Astérix.
En CM2, j'ai eu une vraie émotion en découvrant Bidouille et Violette, je l'ai rendu à la bibliothèque et puis j'ai gardé, je pense ce souvenir palpitant quelque part dans un tiroir de mon jeune cerveau...

Le Chapeau

Plus tard, au collège, je lisais des gros bouquins, Zola, Hugo, Brontë, j'aimais bien Steinbeck (Les raisins de la colère)... Pas de BD, cependant, comme j'étais une ado sans rien de spécial, mais que je trouvais les autres tout à fait particuliers, je les dessinais, je faisais des BD sur eux... Ils aimaient bien se lire, et je suis devenue quelques temps assez populaire.
Mais à la fin de ces années collège, toujours pas de projet professionnel établi, je me promenais, je dessinais, je regardais les autres.

Recherches sur Eulalie

Puis le lycée, arts plastiques, et ce décalage qui persistait entre moi et les préoccupations de mes congénères, alors j'ai arrêté en terminale, je me suis enfermée dans ma chambre et j'y suis restée 3 ans, à dessiner, sans d'autres projets, que réussir à faire un personnage debout et de profil...

Un jour, j'ai pu exposer ces « travaux », exposition qu'un scénariste BD est venu visiter. Serge Perrotin est ainsi entré dans mon existence en me disant : « Tu as un univers BD »

Jack

Rien que pour lui montrer qu'il se trompait et qu'il fallait me laisser tranquille, j'ai envoyé des projets à des éditeurs BD, qui ont dit « Il y a un potentiel »... Serge avait gagné, je me suis prise au jeu, j'avais un but, j'y suis allée !

Donc pour résumer : l'idée me fut soufflée par Serge Perrotin, globe-trotter infatigable et formidable panneau indicateur de chemins à tenter ! Pour une promeneuse comme moi, c'était la rencontre à faire. :)

Q - Quel cursus as-tu suivi ?

Rien du tout, scolarité stoppée en terminale.

Lilwen - Coquelles 2008 - Livre d'Or

Q - Quelles sont tes principales séries ?

Arthur et les Minimoys et Cédille. J’ai également réalisé un one-shot : Edlyn.

Q - Quels sont tes projets, si tu en as ?

J'ai des projets bien sûr ! Surtout jeunesse, au Lombard. Et d'autres moins jeunesse, je ne sais pas encore où. Je prends ce qui vient... Je développe des idées, que je mets dans mes tiroirs, et j'attends le bon moment pour les travailler. Un roman aussi, m'attend quelque part…

Planche de Cédille - Zizanie au zoo

Q - Quels sont tes hobbys à part le dessin ?


Eh bien, j'avoue là, que justement, je n'ai pas de hobby !
Si peut-être, je ne sais pas si ça compte, mes nièces et mes neveux, que je prends en vacances, que je prends en photo, que je prends dans mes bras !
Sinon, lire au bord de la piscine, regarder les vieux Disney pour m'imprégner des belles attitudes de l'animation, aller voir de chouettes expos... Aller à la plage, discuter dans le jardin au soleil, en regardant les enfants jouer.

Recherches sur Cédille

Q - De quels auteurs BD est-tu fan ?


Pour moi, fan c'est vraiment le must, genre j'ACHETE le bouquin (je n'ai pas une collection inouïe, je suis super pointilleuse sur les sous que je transforme en BD) : j'adore Goossens, je le lis et le relis, j'adore tout, le dessin, l'humour...

Cédille T.2 - Panique au cirque aux éditions Le Lombard

Ensuite Ferri, j'aime beaucoup, et puis Bill Watterson. J'aime Quino, pas que pour Mafalda, François Roussel, pour son Matt et Higgins. Cabanes pour ses Colin Maillard. Gibrat pour Le sursis, extraordinaire histoire, et mise en images fabuleuse. Larcenet pour Le retour à la terre et Nick Oumouk, Boulet pour ses Notes.

Evidemment comme beaucoup, je relis les Astérix régulièrement, les Iznogoud (avec Goscinny au scénar) et les Gaston. Ensuite, je suis fan des auteurs, que je connais, mais là, je suis fan d'eux avant tout : Crisse, Nicolas Mitric, Jean Charles Gaudin et Brice Goepfert. Ces derniers sont tous des gens talentueux, qui m'ont beaucoup apporté, beaucoup soutenu, beaucoup encouragé.

Cédille & Georges, son poussin, qui ne la quitte jamais
Coquelles 2010 - T.1 - Zizanie au zoo


Q - Ta dernière BD lue ?

La cité de l'arche de Boiscommun, chez Drugstore. Romantique, envoûtant, aux décors ciselés... Je ne suis jamais neutre en face d'une BD!

Ah ! j'ai oublié de citer mes éditeurs ... Pôl Scorteccia au Lombard, qui m'a donné la chance de concrétiser Cédille avec Marc Cantin. Une équipe investie et chaleureuse travaille sur ma série, et je réalise la chance que j'ai de les avoir avec moi. Un merci tout particulier à Julie Van Den Eynde.
Chez Glénat, avec Philippe Hauri, même accueil, même enthousiasme, même chaleur, une belle équipe, attentive et impliquée.

Une planche d'Arthur et les Minimoys

Dédicace déjà publiée : ICI.
A la question de savoir, si elle avait un site ou un blog, voici sa réponse, que je vous livre telle que ^_^ ...
"Pas de site, non ! J'ai eu un blog, mais j'ai tout fait cramer en tripotant un truc URL, du coup, j'ai supprimé le blog, et depuis je boude..."
NEWS ... STOP ... NEWS ... Cécile a, de nouveau, un blog ICI !

Et Cédille, si nous en parlions un peu ? Mais d'abord, une petite question :
Quel est le rapport entre Indiana Jones, Cédille et votre serviteur ? Vous ne voyez pas ?... Et bien, je suis fan d'Indiana Jones et de ses aventures, tout comme Cédille, qui du haut de ses 10 ans, entraine une bande de gamins, habitant le même immeuble, dans des aventures plus folles les unes que les autres, alors forcément, j'ai adoré ...

mardi 25 mai 2010

Musique et danse

Le hasard fait souvent bien les choses, et cette fois-ci, je ne lui ai même pas forcé la main !!
Je me demandais quelle dédicace allait pouvoir "se marier" avec cette danseuse du ventre ... jusqu'à ce que ma bonne fortune m'offre cette belle musicienne ...
Krystal Camprubi - Monthermé 2010
Livre d'Or

Arno Monin - Charleville-Mézières 2009
Livre d'Or

lundi 24 mai 2010

Namur - Bomel : Baie des Tecks

Histoire de ne pas me morfondre à la maison et de prendre un peu le soleil, je suis allé dimanche au 25ème anniversaire de la Baie des Tecks à Namur - Bomel, qui pour l'occasion organisait son 1er festival BD.
Organisé conjointement par l'ASBL La grande Ourse, et mené de mains de maître par Guy Dehousse et Tony Larivière, que je remercie chaleureusement au passage pour leur bon accueil, le festival s'est déroulé sous chapiteau, au soleil et dans la bonne humeur ...

En voici quelques photos. Suivront bientôt les interviews de plusieurs des auteurs présents...

La charmante You [Sorcières - Bianca]
Mattéo Guerrero [Beast]
M. & Mme Lapone (Antonio et Virginie)
Mauricet dit "Momo" [Basket dunk]
Etienne Willem [L'épée d'ardenois]
Yves Swolfs [Légende]
et beaucoup d'autres encore étaient présents : Hamo, Aidans, Alary, Derib, ...

Et puis, je vous ai gardé pour la fin, cerise sur le gâteau, ces 3 photos :
Franck Pé à l'œuvre
Okapi (vendu aux enchères +700 €)
Lion (vendu aux enchères +600 €)

dimanche 23 mai 2010

Macabre ...

Sans vouloir crâner, voici une série qui ne manque pas d'os ...
Jean-Louis Max - Marly 2009 - Livre d'Or
Aurélio - Drancy 2010 - Livre d'Or

vendredi 21 mai 2010

Insectes volants

Voici une petite série de bestioles bourdonnantes ... Où est ma tapette ? CLAC ! RE-CLAC !

Philippe Larbier - Foire du Livre de Bruxelles
Les blagues belges T.4
Czek - Vitry-le-François 2009
www.opalebd.com - les 10 ans

mercredi 19 mai 2010

Michel Borderie - Le grimoire de Korylfand

Le grimoire de Korylfand - Editions Spootnik (un extrait ICI)

Aujourd'hui, nous plongeons dans un monde de fantasy en compagnie de Michel Borderie

Ici aux Printemps des Légendes
Monthermé 2010


Q - Bonjour Michel, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, Michel Borderie, né à Brives en 1962, je suis illustrateur spécialisé dans le domaine de la Fantasy et de la science-fiction.

Q - Comment t’est venue l’idée de faire de l’illustration ?


Depuis que je tiens un crayon j'ai toujours dessiné. Vers 11 ans je dessinais les super héros de la revue Strange et, un peu plus tard, des vaisseaux spatiaux à la gouache inspirés par les fabuleuses illustrations de Foss. Puis j'ai découvert Frazetta, bizarrement après les autres, et ça a été la révélation. Étant un grand lecteur de SF et de Fantasy, j'ai toujours admiré les illustrations de couverture de romans.

Pern d'Ambre - Éditions Clair de Lune

Q - Depuis ta plus jeune enfance, tu dessines, et pourtant tu choisis une formation de prothésiste dentaire. Est-ce l'influence familiale ou bien as-tu un certain temps oublié tes rêves d'enfance ?


L'école a toujours été un cauchemar pour moi, aussi, je voulais m'orienter vers un métier après la 3ème. Au milieu des année 70 en Corrèze, les seules infos d'orientation vers les métiers du dessin que j'ai obtenues, c'était prof de dessin ! Donc, j'ai choisi un métier manuel sans grande conviction, et la prothèse dentaire faisait l'affaire...

Une planche de Pern d'Ambre

Q - Comment en es-tu venu à l’illustration ?

Au milieu des années 80 j'envisageais sérieusement d'arrêter mon métier de prothésiste dentaire ! Étant autodidacte et n'ayant donc fait aucune école qui m'oriente vers un métier dans le domaine du dessin, la seule voie, que je me voyais prendre, était de faire des couvertures de livres. J'ai donc démissionné, et j'ai démarché des maisons d'édition...

La Légende de l'Ulster - Éditions Eons (un extrait ICI)

Q - Quelles sont tes principales œuvres ?


J'ai réalisé des couvertures de romans pour différents éditeurs, comme Albin Michel, Fleuve Noir, Denoël, Gallimard mais aussi des illustrations pour des revues et magazines comme Faeries, Ravages, L'Ecran Fantastique, JDR mag, ... J'ai aussi réalisé une BD, Pern D'Ambre en 2005 pour les éditions Clair de Lune, mais je ne me sentais pas du tout à l'aise dans ce travail et j'admire les artistes qui arrivent à enchainer BD sur BD !
Grâce à l'illustration en numérique que j'ai découverte en 2004 après avoir travaillé 15 ans à la gouache et à l'acrylique, j'ai vu rapidement qu'il était possible de concevoir un autre type de livre en réalisant la maquette, le design graphique, le placement des textes et en illustrant toutes les pages... ni une BD, ni un livre illustré, plutôt un «roman graphique». Cela a donné Légende de L'Ulster en 2006 sur un texte de Vignac et maintenant paraît Le Grimoire de Korylfand.


Une planche de La Légende de l'Ulster

Q - Le grimoire de Korylfand a été réalisé à 100% par toi. Histoire, illustrations - bien entendu - maquette et mise en page. Aurais-tu aimé te faire seconder au scénario par exemple, ou bien cette œuvre complète t'a-t-elle permis de le te lancer un défi et de réaliser quelque chose auquel tu tenais profondément ?

Oui, j'ai absolument tout réalisé. C'est aussi ce qui est passionnant dans ce type de livre, de gérer la mise en page, l'habillage, bref, de concevoir un ensemble graphique cohérent sans passer par un maquettiste, qui n'aurait pas eu la même vision du livre que moi.

Une jeune Efalhind - Le grimoire de Korylfand
Monthermé 2010


Je me suis donc fait plaisir en réalisant un travail 100% Fantasy, car c'est ma spécialité. En ce sens, ce sont mes envies de faire tel ou tel type d'illustration qui ont guidé mes choix pour les peuples de Korylfand. Je ne pouvais donc qu'écrire le texte qui prenait vie au fur et à mesure que je réalisais mes dessins au crayon ou mes peintures numériques. Cette œuvre est donc la plus personnelle que j'ai réalisée jusque là. Concernant l'écriture, ce n'était pas une difficulté car je ne me lançais pas dans un roman qui est un vrai travail d'écrivain. Ce sont de brefs chapitres qui vont à l'essentiel et qui sont complétés par les illustrations.

Une page du grimoire de Korylfand

Q - Quels sont tes projets, si tu en as ?

Déjà, je consacre pas mal de temps cette année à participer à des festivals pour dédicacer Le Grimoire de Korylfand et en faire la promotion. J'étais donc présent aux Printemps des légendes de Monthermé et je serai, entre autres, aux Imaginales d'Epinal fin mai, le 12 juin aux Festival Les Futuriales d'Aulnay sous Bois dont j'ai réalisé l'affiche... Ce type d'évènement est important pour moi, car c'est là que je rencontre le public, les amateurs d'illustrations. En effet, je ne peux pas concevoir mon métier comme un travail d'ermite. Notre travail de dessinateur ou d'illustrateur s'adresse à un public, il me paraît essentiel de le rencontrer.

Un Silvanien - Livre d'Or - Bagneux 2010

Sinon, je commence un nouveau roman graphique, que je qualifierais de « gothique-fantasy » où le travail accompli sur Légende de l'Ulster et Le Grimoire de Korylfand m'est d'une aide fort précieuse.

Une page du grimoire de Korylfand

Q - En tant que passionné de SF, envisages-tu un roman graphique dans ce domaine ?


A priori non, plutôt si cela devait se faire, un mix SF/Fantasy éventuellement...

Q - Quels sont tes hobbies à part le dessin ?

La lecture, quoique je lise de moins en moins hélas, le cinéma, les films et séries d'animations et certaines séries TV.

***

Après avoir lu Le Grimoire de Korylfand, on ne peut certes s'empêcher de penser au Seigneur des Anneaux de Tolkien. Elfes, nains, dragons, barbares, magiciens, Mais là s'arrête la similitude. Pour Tolkien, il faut avoir le courage de "s'enfiler" les trois tomes de la saga. Michel Borderie lui nous permet de découvrir son monde avec légèreté. Parfois, d'ailleurs, on reste un peu sur sa faim et l'on souhaiterait une description un peu plus fouillée. Mais ses illustrations, crayonnés retravaillés sous Photoshop et ses peintures numériques sont de toute beauté. Et qui sait, peut-être y aura-t-il une suite à ce grimoire ?


Une couverture style SF cette fois-ci !

Le site de Michel est ICI, et je vous rappelle que vous pourrez le rencontrer aux Imaginales d'Epinal du 27 au 30 mai 2010 et aux Futuriales d'Aulnay-sous-Bois le 12 juin ...

lundi 17 mai 2010

Série humoristique ...

Parfois, quand les auteurs me prennent pour cible, cela donne ceci ...

Rafagé - Couthuin 2009 - Carte & enveloppe
(PS : Rafagé sera au festival de Virton le 6 juin prochain)


... ou cela !!
Samsam - Trazégnies 2009 - Livre d'Or

samedi 15 mai 2010

Attention aux balles perdues ...

Aujourd'hui une petite série espion et journaliste qui n'ont pas froid aux yeux ...

Victor Sackville, travaille pour le MI5, au service de sa Majesté ....
Francis Carin - Couthuin 2009 - Livre d'Or

Yvan Lescalle, journaliste sans grande envergure, met le doigt sur une affaire de trafic d'organes ...
Christian Delvoye - Dolhain-Limbourg 2010
Livre d'Or

jeudi 13 mai 2010

Soldaten ...

N'y voyez là aucun relent militariste, mais simplement l'occasion d'exposer des dédicaces du même thème ...
Philippe Jarbinet - Arlon 2009 - Livre d'Or
Alex Tefenkgi - Bruxelles 2010 - Livre d'Or

mercredi 12 mai 2010

Festival OpaleBD 2010

Ce weekend s'est tenu la 17ème édition du festival OpaleBD, sur la côte d'Opale à Coquelles, dans le Pas-de-Calais. L'affiche du festival œuvre de
François Dermaut

Tout d'abord quelques photos prises lors des agapes du samedi soir !
De dos Rafagé, Juan-Maria Cordoba, Bruno Ghys, Philippe Bringel, Thierry Olivier, Gihef, François Dermaut, Patrick Delgrange

Sinath Bou, Charline, Emilie Vireeye,
et de dos Klem


Le Maître Maikeul Marminn, Klem, Rafagé,
Juan-Maria Cordoba, Bruno Ghys


Jean-Claude Servais, Cécile, en face Gihef
et de dos François Dermaut


Katia Even, Kaori, Cécile Brosseau, en face Bruno Lemaître,
Ben, Nicolas Pona


Laurence, Jean-Claude Servais, au fond Bruno Ghys, Patrick Bringel, Thierry Olivier, Gihef, François Dermaut

Emilie Vireeye en face de Maikeul Marminn

Mick Mc Dimmock comptant son magot !

Nicolas Pona & Sergio Bleda

Nicolas Demare. A sa droite, on aperçoit Gihef et Jean-Claude Servais

Klem et à sa gauche Sinath Bou, Kaori et Katia Even

L'équipe du fanzine Ribozine

Cécile Brosseau et Brice Goepfert

L'équipe du fanzine 2016

La fine fleur de l'organisation ...

Charline en pleine illustration
(photos Emilie Vireeye et Michel Dimmock)

Et encore plein, plein de photos (d'Emilie) ICI !!!